Les prémices d’un échange enrichissant

Professionnels expérimentés cherchent membres en quête de conseils : la SIA a formé 34 duos – des tandems – qui seront amenés à échanger tout au long de l’année dans le cadre de la deuxième édition de son programme de mentoring.

Le programme de mentoring SIA est placé sous le signe de la réciprocité : un concepteur chevronné (mentor) accompagne un jeune professionnel (mentee) sur son parcours pendant une durée déterminée – ce au bénéfice des deux parties puisque le premier découvre ainsi des idées nouvelles, le second profitant de ses conseils avisés. La première édition en 2018-2019 ayant suscité nombre de retours positifs, le programme a été reconduit cette année, avec 68 personnes issues du secteur de la construction et des études – dont 13 femmes (12 mentees et une mentor) et pour la première fois, des participants francophones. Lien vers l'article complet de Tracés du 06.04.2020

 

Trois questions posées au tandem Gianni Arcangioli (mentor) et Mehdi Ahmadiyeh (mentee)

Mentor : Gianni Arcangioli, architecte et propriétaire d’ARCHISOUL, Aesch

Pour quelle raison avez-vous décidé d’agir comme mentor ?
Gianni Arcangioli : j’estime que le programme de mentoring de la SIA constitue un enrichissement important et qu’il mérite donc d’être soutenu. C’est pourquoi je participe pour la deuxième fois consécutive comme mentor. Transmettre mon savoir et mon expérience de longue date en tant qu’architecte est pour moi une évidence et j’apprécie également l’échange avec d’autres collègues. Qui plus est, le transfert et la gestion des connaissances comptent parmi les compétences clés de mon entreprise. En tant que mentor je peux ainsi apporter ma pierre à l’édifice tout en rencontrant de nouveaux collègues dans un cadre décontracté.

Que souhaitez-vous transmettre à votre mentee ?
Qu’il vaut la peine d’être audacieux, de poser des questions et de sortir des sentiers battus. De façon générale, il est essentiel de rester ouvert à la nouveauté. Autre point important : la visibilité professionnelle, tant en ligne que hors ligne. Prendre conscience de ses atouts et savoir les mettre à profit de manière ciblée constitue un avantage supplémentaire.

Qu’attendez-vous de votre mentee ?
Il doit être motivé à faire bouger les choses. J’attends de lui qu’il soit ouvert et franc envers lui-même et envers moi, qu’il fasse preuve d’esprit critique, qu’il ait envie d’apprendre et qu’il participe activement. Il ne s’agit pas seulement de montrer un intérêt pour l’échange d’expériences et l’élaboration de nouvelles stratégies, mais aussi d’avoir la volonté de les mettre en pratique.

Mentee : Mehdi Ahmadiyeh, ingénieur civil, AMD Engineering, Mellingen

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous inscrire comme mentee ?
Mehdi Ahmadiyeh : la vie professionnelle réserve de nombreux défis aux jeunes entrepreneurs, tous domaines confondus. A quel moment telle démarche est-elle la bonne ? A quelle décision stratégique donner la priorité ? Dans le même temps, les idées plus ou moins développées foisonnent et toutes semblent avoir de bonnes chances de se faire une place sur le marché. Le problème, c’est que ces idées peuvent aussi déboucher sur une impasse, ce qui échappera au jeune entrepreneur que je suis par manque d’expérience. Afin de révéler tout le potentiel d’une nouvelle idée et de savoir exploiter ce potentiel, l’opinion d’un professionnel expérimenté est extrêmement précieuse. D’où l’importance d’un mentor au regard critique qui a déjà parcouru beaucoup de chemin et qui est disposé à partager son expérience. J’ai souhaité participer à ce programme pour discuter de tous ces points et défis avec mon mentor et bénéficier d’un avis extérieur dans une perspective globale.

Qu’attendez-vous de votre mentor ?
Il est essentiel qu’il me comprenne, qu’il cerne mes objectifs et qu’il suive le fil de mes idées pour qu’il puisse ensuite se faire sa propre opinion sur la base de son expérience. Son intervention me permettra d’identifier de nombreuses erreurs, fausses routes et impasses. J’attends aussi qu’il me suggère de nouvelles voies auxquelles je n’avais pas du tout pensé.

Que pouvez-vous transmettre à votre mentor ?
Je formule mes critiques de manière directe et sans détour – afin d’arriver plus rapidement au but. Si nous sommes tous deux disposés à collaborer d’égal à égal et à justifier nos points de vue, nous pourrons instaurer un échange fructueux pour les deux parties. Je m’en réjouis d’avance.