La SIA recherche une nouvelle présidence

L’Assemblée des délégués du 26 avril 2024 doit marquer l’entrée en fonction d’une présidence qui saura mener la SIA vers des lendemains solides. Les organes majeurs de l’association sont impliqués dans la recherche des profils adéquats au sein d’une commission de sélection (FIKO) et d’une commission de nomination. Placée sous la conduite de la vice-présidente Birgitta Schock, la FIKO est constituée de Philippe Jorisch (président du groupe professionnel Architecture, BGA), Matthias Gmür (président du groupe professionnel Technique, BGT) et Lionel Rinquet (coprésident de la Coordination romande, CoRo). Le Comité y est représenté par Alain Oulevey et Carole Pont, le Bureau par Christoph Starck. La commission de nomination se compose, outre des membres de la FIKO, de :

  • Olin Bartlome (président du groupe professionnel Génie civil, BGI) ;
  • Evelyn Coleman Brantschen (présidente du groupe professionnel Environnement, BGU) ;
  • Bernhard Gysin (président de la Commission centrale des règlements, ZO) ;
  • Magdalena Stelzer (vice-présidente de la Commission centrale pour la gestion de l’information, ZI) ;
  • Verena Pierret (représentante des jeunes membres SIA) ;
  • Paola di Romano (coprésidente du Réseau femme et SIA) ;
  • Céline Weber (présidente de la Commission centrale des normes, ZN) ;
  • Lukas Zumsteg (président de la Coordination des sections alémaniques, CoDes).

La FIKO mènera d’abord des entretiens avec les candidates et candidats sélectionnés par la commission de nomination. Celle-ci auditionnera ensuite celles et ceux qui se seront distingués lors de cette première étape, puis choisira le profil – ou les profils en cas de coprésidence – dont l’élection sera proposée aux délégués lors de leur assemblée en avril prochain.