technorama

«Wunderbrücke» - La SIA partenaire du réaménagement du parc du Technorama et du «pont des merveilles»

Le Swiss Science Center Technorama a donné le coup d’envoi du projet de réaménagement de son parc et de «pont des merveilles», en collaboration avec la SIA. Le projet prévoit l'extension de l'exposition actuelle, avec de nombreuses pièces extérieures grand format au milieu d'un vaste espace paysager, la construction d'un pont dit «pont des merveilles» ou «Wunderbrücke», ainsi que la revitalisation du Riedbach. La demande de permis de construire sera déposée auprès de la ville de Winterthour dans les prochains jours.

Cette mise en valeur conséquente du parc permettra la mise en scène spectaculaire de phénomènes naturels aux dimensions XXL et renforcera l’attractivité du Technorama comme lieu de sortie par beau temps également. En s’associant à ce projet, la SIA promeut l'art du génie civil en Suisse, valorise le travail des ingénieurs civils et encourage la relève dans le bâtiment.

Sur une surface totale de 15'000 m2 , le parc présentera des phénomènes dont la taille, la hauteur et la relation avec la nature environnante ne permettent pas de les exposer en salle. Le «pont des merveilles» conçu par Conzett Bronzini Partner, un ouvrage d'art iconographique de 130 m de long et de près de 17 m de haut, sera le point de mire du nouveau parc. Deux autres ponts enjamberont le Riedbach revitalisé. Les sentiers, un réseau pédestre aménagé organiquement et facilement adaptable, seront bordés d'arbres et d'arbustes exclusivement indigènes. L'eau aura également toute son importance dans ce parc nouvellement conçu par Rotzler Krebs Partner, grâce à un paysage aquatique aux étangs semi-naturels et à des pièces aquatiques complexes avec systèmes d’eau en circuit fermé et installations de traitement des eaux.

En réaménageant son parc, le Swiss Science Center Technorama poursuit différents objectifs. Découvrir la nature et expérimenter en plein air – cette interaction fascinante fait vivre de nouvelles expériences, réduit l’importance de la météo et accroît l'attractivité du Technorama en tant que destination de loisirs unique et l'un des plus importants lieux d'apprentissage extrascolaire en Suisse. La modernisation de l’infrastructure vise également à permettre au parc d’accueillir davantage de manifestations. Le Technorama assure ainsi sa rentabilité élevée dans le but de poursuivre sa contribution significative à la «Scientific Literacy» (culture scientifique) de l'ensemble de la population suisse.

L’idée du pont des merveilles est née de la collaboration entre le Technorama et la SIA. Le réaménagement du parc sera réalisé en partenariat avec les architectes paysagers Rotzler Krebs Partner GMbH, les ingénieurs civils Conzett Bronzini Partner AG, les ingénieurs hydrauliciens Hunziker Betatech AG, un chef de projet de Hämmerle + Partner GmbH, ainsi que Mike Guyer du bureau d'architecture Gigon/Guyer en qualité d'architecte consultant. Le parc ouvrira ses portes en avril 2021. Le projet coûtera 15,5 millions de francs suisses et sera financé par des dons de tiers et sur fonds propres.

Un débat sur la place de l’ingénierie civile dans un musée constitue la toile de fond de ce projet. Fin janvier 2009, la NZZ publia l‘article «Künstler ohne Museum» à ce propos.

Technorama, Parkprojekt

contact

Bureau SIA 
Dr. Claudia Schwalfenberg
Selnaustrasse 16
Case postale
8001 Zurich

t +41 44 283 15 94
E-mail