activités de normalisation

En sa qualité d’association professionnelle de référence dans les disciplines du génie civil, de l’architecture et des sciences de l’ingénieur, la SIA est aussi l’une des organisations clés en charge de la standardisation dans le domaine de l’environnement constructible. Avec l’Association suisse des professionnels de la route et des transports VSS, la SIA couvre le domaine des normes de construction suisses. Et comme organisation faîtière, elle assume aussi certaines tâches de régulation.

Collaboration avec des tiers
La SIA travaille en étroite collaboration avec l’Association suisse de normalisation SNV et d’autres institutions concernées par la standardisation. Elle suit également l’évolution de la normalisation européenne et internationale (CEN et ISO).

Les normes sont élaborées dans un esprit paritaire par les praticiens, les mandants (maîtres de l’ouvrage), les entrepreneurs, les fournisseurs et les pouvoirs publics, tandis que les hautes écoles sont associées aux travaux. La mise en consultation publique des projets de normes fait partie intégrante de la procédure.

Organisation (voir organigramme ci-contre)
La politique de normalisation de la SIA est établie par l’assemblée des délégués de la Société, qui en contrôle régulièrement les résultats. La politique actuelle est fixée dans le Règlement r76. Au sein de la SIA, la commission centrale des normes (ZN) est responsable des normes techniques et la commission des règlements (ZO) est responsable des règlements (normes contractuelles).

Quelque 200 commissions assurent le suivi des normes en vigueur, leur intégration à la normalisation européenne, ainsi que le développement raisonné et approprié de la collection des normes dans son ensemble.

Le travail de normalisation de la SIA est basé sur l’autofinancement et repose en grande partie sur le bénévolat. L’articulation des tâches et les procédures qui les régissent figurent dans le Règlement r72.