17.12.2018 | sia online | Communication SIA

Un compte pilier 3a est-il encore rentable aujourd’hui ?

Les banques n’offrent pratiquement plus aucun intérêt aux détenteurs d’un compte pilier 3a. Et cela n’est pas près de changer. Beaucoup d’épargnants se contentent d’un faible rendement alors qu’ils pourraient faire fructifier davantage leur argent.

Les banques versent un intérêt moyen de 0,27 % sur les comptes pilier 3a. C’est ce qu’il ressort d’un nouveau comparatif d’une soixantaine de banques suisses. Avec des taux d’intérêt aussi bas, le rendement est plus que modeste. Quant à l’effet des intérêts composés, il est quasi inexistant : ces avoirs 3a n’augmentent pratiquement plus grâce aux taux d’intérêt annuels, mais uniquement du fait des versements effectués par l’épargnant.

Pour profiter d’avantages fiscaux, il vaut mieux opter pour une solution de placement en titres. La valeur des avoirs peut certes fluctuer à la baisse à court terme, mais le rendement est nettement supérieur à celui d’un compte pilier 3a sur le long terme.

De nombreuses banques proposent aujourd’hui des solutions 3a liées à des titres. Mais cela vaut la peine d’y regarder à deux fois. Très souvent, il s’agit de fonds gérés activement assortis de frais élevés. Certaines banques prélèvent en effet des frais de gestion de 1,5 % ou plus sur le rendement. C’est pourquoi il convient d’envisager une solution 3a à gestion passive, investissant dans des fonds indiciels tels que les ETF (Exchange Traded Funds).

 

Dividendes au lieu d’intérêts

Les ETF sont avantageux, transparents et rentables, même lorsque les cours boursiers stagnent. Les ETF reproduisant un indice boursier comme le Swiss Market Index (SMI) permettent de bénéficier de dividendes qui, à eux seuls, sont généralement nettement supérieurs au gain des intérêts du compte pilier 3a.

L’exemple du tableau montre bien la différence : en 2010, un épargnant a transféré ses avoirs 3a chez VZ et choisi la solution ETF avec une part d’actions de 45 %. A la mi-2018, il en avait tiré un rendement de 28 192 francs.

S’il avait laissé son argent sur le compte pilier 3a, son capital n’aurait progressé que de 6376 francs, soit 21 816 francs de moins. Rien qu’avec une part d’actions de 35 %, il aurait économisé beaucoup plus d’argent pour ses vieux jours. Et pour ceux qui souhaitent investir encore plus en actions, il est possible de porter leur part jusqu’à 80 %.

 

Les ETF : judicieux même après 55 ans

L’épargnant dont il est question dans cet exemple est aujourd’hui âgé de 57 ans. Il conserve son pilier 3a, notamment parce qu’il pourra transférer les ETF sur un compte de dépôt privé lorsqu’il partira à la retraite. Il n’aura donc pas besoin de vendre à un moment défavorable, quand les cours boursiers chutent.

 

Conseils sur le pilier 3a

Informations utiles pour les détenteurs d’un pilier 3a :

► En 2018, les employés peuvent verser jusqu’à 6768 francs par an. Les travailleurs indépendants non affiliés à une caisse de pension peuvent verser 20 % de leur salaire annuel, 33 840 francs au maximum. Des montants plus élevés seront applicables en 2019.

► Alimentez votre 3e pilier chaque année, même si vous versez moins que le montant maximal autorisé, car les versements rétroactifs ne sont pas autorisés.

► Votre versement devant parvenir à la fondation de prévoyance le 31.12 au plus tard, il vous faudra donner l’ordre de virement à votre banque dès la mi-décembre. 

► Si vous avez déjà économisé 40 000 à 50 000 francs, répartissez vos avoirs sur plusieurs solutions 3a. Cela vous permet d’échelonner vos retraits et d’atténuer ainsi la progressivité de l’impôt.

► Misez sur un placement en titres et surveillez les frais : à long terme, c’est plus profitable. En règle générale, vous pouvez facilement passer d’un compte 3a à une solution 3a liée à des titres.

► Si vous prolongez votre activité professionnelle, vous pouvez continuer d’alimenter votre pilier 3a – jusqu’à l’âge de 70 ans pour les hommes, 69 ans pour les femmes.

 

Offre: 15 % de rabais pour les membres de la SIA

La SIA a négocié pour vous des conditions préférentielles auprès de VZ VermögensZentrum. Avec un pilier 3a chez VZ, vous bénéficiez de :

- 15 % de rabais sur le très avantageux pilier 3a avec ETF ;

- des prestations de conseil sans frais sur le pilier 3a dans la succursale VZ de votre choix ;

- 20 % de rabais sur les prestations de conseil relatives aux hypothèques, aux impôts et à la retraite.

Avons-nous éveillé votre intérêt ? Vous trouverez de plus amples informations sous vzch.com/sia